Port Arthur

Le site historique de Port Arthur fait partie selon nous des incontournables en Tasmanie côté culture.
Il permet de comprendre une bonne partie de l’histoire Australienne ; en plus de ça la vue de quelques bâtiments anciens (courants en Europe) est une chose plus que rare ici.

Présentation Port Arthur - VoyageDesFruits

L’Australie servi à l’origine à dépeupler les prisons Britanniques pleines à craquer à cette époque.
Un peu d’histoire : le 19 avril, le capitaine James Cook arriva en Australie (nous reviendrons dans un futur article sur le fameux capitaine Cook parce qu’il nous fascine). C’est 17 ans après qu’une flotte Britannique constituée de 11 navires, 1350 personnes dont 751 prisonniers arrivèrent en Australie et s’installèrent à l’actuel Sydney pour former la première colonie d’Australie.
Peu de temps après, en 1830, une seconde colonie s’installe en Tasmanie, à Port Arthur.

De dangereux criminels ?

En France, nous connaissions déjà cette histoire, tout au moins les grandes lignes : l’Australie a été « créée » par de dangereux criminels, meurtriers et les actuels Australiens descendent d’eux.
Sympa l’image de l’Australie, mais vous connaissez probablement quelqu’un qui vous a dit ça sur l’Australie, en plus si vous avez déjà vu le film Wolf Creek, il n’y a plus aucun doute !
Détrompez-vous, la réalité est totalement différente.
Les Britanniques mènent à cette époque une politique en matière de justice des plus strictes.
Rapidement, cette politique rempli les prisons anglaises. Nos chères voisins British ont eu alors l’idée d’envoyer des prisonniers à l’autre bout du monde, purger des peines bien souvent pour des délits mineurs pour décharger leurs prisons.
Par exemple, voler un morceau de pain, fromage, viande, était puni de 7 ans de prison avec déportation. Même sentence pour avoir voler un mouton, une paire de botte. Un cheval ? de 14 ans à la prison à vie. Voler des sous ? de 7 à 14 ans selon la somme.

Petite parenthèse, il y a une superbe expo photo au musée de Port Arthur, où des descendants importants de prisonniers (médecins, archéologues, politiciens, ingénieurs……) sont pris en photo dans des situations sous forme de clin d’œil (par exemple, le portrait d’une femme en train de tricoter un pull, son ancêtre ayant était arrêtée pour vol de pelote de laine).

Au final, parmi les prisonniers déportés, seulement 21% l’ont été pour des faits graves.
La grande majorité pour des motifs mineurs, étaient séparés de leur famille et donc bannis sur une terre inconnue.
Ça fait partie des périodes sombres de l’Angleterre…

Port Arthur, la ville – prison

Tout un village a été créé. Par la suite, ce n’était plus qu’une prison. C’était un centre pénitentiaire, une église, une école, un hôpital, une garnison militaire, des usines, des fermes, un cimetière (sur une île) et des tas d’habitations.

#PortArthur

#Prison

#PortArthur

Le cimetière

Le cimetière

#PortArthur

#PortArthur

#PortArthur

Le site de Port Arthur, inspiré par un nouveau style de prison incluait pour les prisonniers de la discipline, une formation religieuse et morale, des formations professionnelles, beaucoup de travail et surtout des sanctions.
En 1840, plus de 2000 vivent à Port Arthur qui est devenu à cette époque une colonie industrielle majeure : exploitation de bois mais aussi manufacture de meubles, vêtements et même chantier naval.
Tous profitent de cette main d’œuvre gratuite. Parmi les prisonniers, peu d’entre eux retournèrent en Angleterre à la fin de leur peine. Soit parce qu’ils voient leur peine prolonger (pour des motifs futiles), ou meurent sur place (froid, maladie…). Parmi les chanceux, la plupart fraichement libéré choisissent de rester en Australie : avec les premières ruées vers l’or, plus aucun ne rentrera en Angleterre.

Musée - VoyageDesFruits

Le Saviez-Vous ? Un célèbre prisonnier politique Irlandais séjourna ici. Il s’agit de William Smith O’Brien qui a été déporté pour avoir lancer une « révolution » en Irlande, contre le gouvernant.
Il fut au départ emprisonner sur l’île de Maria Island (en Tasmanie) où il s’échappa. Il a fini sa vie à Port Arthur.

Jardin de Port Arthur - VoyageDesFruits

En 1877, le site ternissant l’image de l’Angleterre est finalement fermé.
Comme si le lieu n’avait pas connu suffisamment de malheurs, le 28 avril 1996, un homme tua 35 personnes et en blessa 19 autres, principalement des touristes et commerçants de Port Arthur.

Port Arthur de nos jours

Port Arthur, fait partie du patrimoine mondial de l’UNESCO (comme site « pénitentiaire d’Australie).
Aujourd’hui vous pouvez voir une trentaine de bâtiments, certains en ruines (dévastés par des incendies) mais tous très impressionnants.

#PortArthur

La prison

Eglise de Port Arthur - VoyageDesFruits

#PortArthur

#PortArthur

#Eglise

#PortArthur

Seul bémol à Port Arthur, le prix de l’entrée (37$), ça n’a pas été une gêne pour nous : les visites et entrées ne sont pas données en Australie.
Cette visite comprend un tour en bateau sur la baie et une visite guidée de 45 minutes pour bien comprendre l’histoire ainsi que la vie dans la prison. Vous avez ensuite tout le reste de la journée pour vous y balader et découvrir par vous-même. Autant vous dire qu’à ce prix-là ça vaut le coup et c’est très instructif.

#PortArthur

#PortArthur

#PortArthur

Balade à Port Arthur - VoyageDesFruits

#PortArthur

Concernant notre ressenti, nous avons passé une excellente journée, il a fait beau et on a appris beaucoup de choses.

#PortArthur

2 réponses à “Port Arthur

  1. Pingback: Tasman National Park | VoyageDesFruits - Blog de voyage·

  2. Pingback: Lake Saint Clair – Cradle Mountain | VoyageDesFruits - Blog de voyage·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s