Maria Island

Maria Island Présentation - VoyageDesFruits

Nous quittons la Péninsule de Tasman pour revenir sur nos pas, au nord à 2 heures de route.

Nous avons décidé de partir sur Maria Island, une petite île – parc national qui a, à priori tout pour nous plaire : pas de voitures, pas d’habitants, de belles randonnées à faire, une réserve marine incroyable et surtout, des tas d’animaux en liberté dont le très célèbre Diable de Tasmanie, qui a été réintroduit sur cette île.

Pour s’y rendre,  il faut prendre un bateau depuis Triabunna qui se trouve à 45 minutes de Maria Island.

Carte Maria Island

Si vous avez de la chance (comme nous), vous pourrez surement apercevoir des dauphins qui vous feront coucou lors de votre traversée en bateau.

Bon…le temps qu’on sorte l’appareil c’était presque trop tard mais quand on voit un gang de 7 dauphins, on a qu’une envie : ne pas baisser le regard et continuer d’observer !

Bon…le temps qu’on sorte l’appareil c’était presque trop tard mais quand on voit un gang de 7 dauphins, on a qu’une envie : ne pas baisser le regard et continuer d’observer !

A notre arrivée, nous apercevons 2 bâtiments qui semblent abandonnés, de gros sommets au loin et surtout, l’eau bien bleue.

#MariaIsland

Nous avons préféré y rester 1 nuit pour avoir plus de chance d’apercevoir des animaux, dont Taz le Diable, que l’on peut difficilement observer la journée.

Pour l’hébergement, 2 solutions s’offrent à nous :

  • Dormir en tente (il y a 2 campings dont 1 free)
  • Dormir dans le pénitencier (il faut réserver d’avance)

Comme on aime l’originalité, on a opté pour la deuxième option.
C’est donc sur Maria Island que nous avons passé notre première nuit en prison !

– Cliquez sur les photos pour les faire défiler et les agrandir  –

Pénitencier de Maria Island

L’équipement reste sommaire mais l’expérience est amusante.
Il faut ramener son duvet, oreiller, des vêtements chauds (Julia a eu froid la nuit) et surtout des lampes car il n’y a pas d’électricité. (Bon on vous rassure il y a quand même un téléphone d’urgence sur place).

#phone

Côté bouf, il faut penser à ramener sa nourriture avec ses équipements de cuisine.
On est parti avec le strict minimum : une boite de saucisses haricots, quelques tartines de pain beurré, du thé, une casserole, couteaux – fourchettes – cuillères, notre nourriture en Tupperware déjà préparée pour le midi, quelques tartines de chocolat et briquettes de jus d’orange pour le petit déjeuner, sans oublier de l’eau.
Seul hic, nous avons oublié de prendre des gobelets pour le thé du matin. Système D, faire infuser le thé dans la casserole et boire directement dedans.

Kévin

Autre chose, il n’y a pas de salle de bain. (On vous rassure il y a des toilettes et une cuisine commune).

Sur place pour découvrir l’île, 2 solutions :

  • Découvrir à pied
  • Découvrir à vélo

En effet, des locations de vélo sont possibles (via le site de réservation du bateau ou sur place, mais le mieux est de s’y prendre d’avance car bien souvent, il n’y a plus de vélo de dispo sur place).

Pour notre part, on a longuement hésité et puis on a décidé de découvrir cette île à pied. Nous qui voulons voir des animaux, on pense qu’il est préférable de prendre son temps et de bien observer, le mieux étant à pied qu’à vélo.

Finalement en 2 jours nous n’avons pas pu tout faire mais nous avons tout de même vu une bonne partie de l’île et surtout, des tas d’animaux !

#Perroquet

Maria Island - VoyageDesFruits

#Kangourou

Découvrez notre résumé-photo :

On a fait 3 très belles randonnées :

Painted Cliffs Circuit (1-2 heures A/R), les très célèbres falaises orangées et creusées de Maria Island :

#PaintedCliffs

Painted Cliffs - VoyageDesFruits

Fossil Cliffs Circuit (2-3 heures A/R), où l’on peut voir de nombreux fossiles dans la roche :

– Cliquez sur les photos pour les faire défiler et les agrandir  –

L'ancien cimetière

En chemin, nous passons devant l’ancien cimetière

Reservoir Circuit (1h30 A/R) où la balade en soit n’a rien d’exceptionnelle MAIS où l’on a vu notre premier (et sûrement dernier) Diable de Tasmanie en liberté.
Là sur le coup, nous sommes des privilégiés. Beaucoup restent dormir sur Maria Island dans le but d’apercevoir un Diable le soir mais rare sont les gens qui en voient.
Pour notre part, il était précisément 20h30 quand Kévin l’a aperçu en premier, se pavanant en plein milieu du chemin. En l’espace de quelques secondes, Kévin et le Diable ayant été surpris se sont arrêtés et regardés à quelques mètres l’un de l’autre et le temps de dire ouf, il a déguerpit en un instant. Julia n’a donc vu qu’une partie de son derrière certes, mais l’a bien vu quand même.
Vous l’aurez donc deviné, nous n’avons pas de photo mais tout est dans la tête.
Quand on l’a vu, on était tout fou …..

On a contemplé la mer de longs instants :

Maria Island - VoyageDesFruits

Maria Island - VoyageDesFruits

Kévin

Le contraste de cette eau est incroyable. Cela fait partie également des plus belles choses que nous ayons vues ; c’est d’ailleurs un super endroit pour y faire du snorkelling.

Maria Island - VoyageDesFruits

Maria Island - VoyageDesFruits

Nous =)

Maria Island - VoyageDesFruits

Nous - VoyageDesFruits

On a traîné des heures pour voir nos premiers Wombats en liberté :

#Wombat

Certains étaient très peureux même si bien-sûr, nous nous sommes tenus à distance mais si c’était parfois tentant de se rapprocher.
Beaucoup oublient qu’il faut savoir garder ses distances avec un animal à l’état sauvage.
Nous avons été parfois « choqué » de l’attitude de certains (souvent des jeunes), qui tiennent à tout prix à leur selfie souvenir. (Ils sont mal barrés avec le Diable….).

Wombat - VoyageDesFruits

….Puis on s’est rendu compte en rejoignant notre chambre le soir qu’il y avait un nombre impressionnant de Wombats devant le pénitencier et qu’en plus, ils étaient beaucoup moins craintifs.

Kévin et le Wombat

On a même vu un Wombat et son bébé dans sa poche :

Wombat et son bébé - VoyageDesFruits

On a vu de grandes et belles falaises :

#Cliff

Les falaises de Maria Island - VoyageDesFruits

#Cliffs

Nous sommes repartis le lendemain fatigués mais avec des souvenirs plein la tête.
On a fait le plein d’animaux et  ça nous a émerveillé d’en voir autant dans leur milieu naturel.
On a aussi rencontré des Australiens vraiment sympas avec qui on a papoté voyage.
Bref, ces 2 jours ont été supers ; entre la prison, les animaux, les paysages…on ne sait plus où donner de la tête !
Si vous allez en Tasmanie un jour, faites vraiment Maria Island sur 2 jours, vous ferez partie des privilégiés qui ont visité cette île.
Si d’ailleurs un jour vous tombez sur un reportage sur les Diables de Tasmanie, il se pourrait bien que ça se passe à Maria Island.

#MariaIsland

Informations utiles Maria Island

3 réponses à “Maria Island

  1. Pingback: Bonorong, la réserve des animaux secourus | VoyageDesFruits - Blog de voyage·

  2. Pingback: Lake Saint Clair – Cradle Mountain | VoyageDesFruits - Blog de voyage·

  3. Pingback: Rainbow Beach & Tin Can Bay | VoyageDesFruits - Blog de voyage·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s