Bonorong, la réserve des animaux secourus

Bonorong - VoyageDesFruits

Bonorong c’est une association portant assistance 24h/24 aux animaux blessés, orphelins ou ayant besoin d’assistance. L’association survit grâce aux dons et à l’argent récolté avec la vente de billets pour visiter la réserve et grâce à une «armée de bénévoles » à travers la Tasmanie.

Bonorong fait aussi un gros travail de communication et de pédagogie auprès des enfants. Il y a aussi des programmes de reproduction pour des espèces en voie de disparition comme le très célèbre Diable de Tasmanie mais aussi le Quoll.

Tamanian Devil

Tasmanian Devil (Diable de Tasmanie)

Faire une visite ici ce n’est pas comme aller au zoo, vous faites une bonne action et votre argent sera utilisé pour sauver et protéger des animaux (25$/pers l’entrée).

Si vous pouvez, choisissez une des visites nocturnes ; c’est comme si vous faites un don à l’association et qu’en échange vous avez droit à une visite privée.

C’est un peu comme cela qu’on l’a ressenti, pour 149$ par personne on a eu droit à une visite privée (seuls avec notre guide, en dehors des horaires d’ouverture de la réserve). La visite est réalisée par un bénévole et l’intégralité de la somme ira à l’association. Vous avez toutes les explications possibles sur les animaux et pouvez poser toutes les questions que vous souhaitez, vous apprendrez beaucoup plus que dans n’importe quel documentaire animalier. En plus de cela, vous avez la chance de pouvoir nourrir pas mal d’animaux.

Kévin qui nourrit les Diables. Quelle force !

Kévin qui nourrit les Diables. Quelle force !

Nos impressions : c’était super ! On le répète souvent oui mais croyez-nous c’est une expérience incroyable. Pour nous, les activités qui nous marquent le plus sont celles avec les animaux.
On a pu nourrir les kangourous, les diables de Tasmanie, un Echidna vraiment trop mignon, on a vu des bébés Diables trop craquants, on a parlé avec un Cacatoès de 100 ans prénommé Fred, on a pu câliner un bébé Wombat, caresser (encore) un Koala, un Sugar Glider, un white Possum et on a eu de nombreuses explications sur les espèces présentes ainsi que leur histoire.
Si vous aimez les animaux, c’est une activité que l’on vous recommande, ça pourrait bien être votre meilleur souvenir de Tasmanie.

Bébé Diable

Bébé Diable

Kévin et le bébé Wombat

Kévin et le bébé Wombat

Coucher de soleil avec les kangourous

Coucher de soleil avec les kangourous

C'est l'heure du repas pour le petit Echidna !

C’est l’heure du repas pour le petit Echidna !

Caresser un koala, c'est toujours aussi doux !

Caresser un koala, c’est toujours aussi doux !

Le Blue Tongue Lizard, un lézard qui ressemble à un serpent !

Le Blue Tongue Lizard, un lézard qui ressemble à un serpent !

Nourri les kangourous: facile !

Nourrir les kangourous: facile !

....mais ça l'est moins quand ils réclament tous

….mais ça l’est moins quand ils réclament tous

Kangourous - VoyageDesFruits (4)

#Echidna

Bob, notre guide

Bob, notre guide

Tous les marsupiaux ont un système de poche pour leurs petits, tout le monde le sait pour le kangourou mais c’est pareil pour le Wombat, le Diable de Tasmanie, le Possum…

Un peu d’explications sur ces charmantes bêtes :

Le Wombat

Bébé Wombat - VoyageDesFruits (3)

C’est le marsupial le plus intelligent. Malgré ses airs de petits oursons pépère, il peut courir jusqu’à 40 km/h. Fait rare et vraiment craquant, le Wombat jusqu’à ses deux ans a besoin de jouer et de beaucoup d’attention sinon il tombera malade.

Bébé Wombat - VoyageDesFruits (2) Détails amusants : le bas de son dos est dur comme du bois, c’est grâce à cela qu’il peut se défendre de certains prédateurs comme le Dingo.
En plus de cela, c’est le seul animal qui fait des crottes carrées !

L’Echidna

Echidna - VoyageDesFruits (1)

Notre coup de cœur du parc, l’Echidna (Echidné), cette boule de pique trop craquante qui a été sauvé après qu’un chien lui ait arraché une patte. Ne pouvant plus se débrouiller seul il est resté à Bonorong.

Le Koala

Koala - VoyageDesFruits

Le Koala bien qu’il vit dans un des pays les plus chaud de la planète n’a pas besoin de boire. Il trouve suffisamment d’eau dans les feuilles d’Eucalyptus (son unique repas). Il mange pour plus d’1 kg de nourriture par jour (un koala fait environ 16 kilos). Il met alors 14 jours pour digérer.
Pour info, les koalas ne sont pas présents en Tasmanie.

Le Diable de Tasmanie

Diable de Tasmanie - VoyageDesFruits (3)

Rendu célèbre par Taz, le Diable de Tasmanie est aujourd’hui proche de l’extinction.
140 000 en 1996 lors de la découverte du cancer les touchant, ils ne sont plus désormais que 20 000. Si rien n’est fait, dans 40 ans il ne restera probablement plus de diable en liberté. Un vaccin est actuellement testé et les premiers résultats sont attendus vers Juin, on croise les doigts.
En attendant, certains Diable sains ont été réintroduits sur l’île de Maria Island.

Diable de Tasmanie - VoyageDesFruits (2)

Le diable de Tasmanie possède une mâchoire 5 fois plus puissante que le pitbull. Il mange les os, la chair, tout. Pas de perte au royaume des Taz.

Fred le Cacatoès

Fred le Cacatoès - VoyageDesFruits

Fred est un Cacatoès de plus de 100 ans. Il a dû en voir des choses dans sa vie.
En général ils vivent 60 ans mais peuvent vivre beaucoup plus.
Timide avec les filles, il a préféré dire « Hello » à Kévin.

Le Quoll

Quoll - VoyageDesFruits

Ce prédateur féroce de la taille d’un petit rat peut s’en prendre à un humain et tuer des proies 4 fois plus grosses que lui (ils éventrent ses victimes). Flippant.
Il est en voie de disparition sauf en Tasmanie.

Le Sugar Glider

Sugar Glider - VoyageDesFruits

Le Sugar Glider, c’est comme une petite sourie volante et c’est surtout très doux.
Ils peuvent voler jusqu’à 100 mètres.

Le White Possum

White Possum - VoyageDesFruits (2)

L’Opossum blanc vous l’aurez deviné est albinos. Comme il est de couleur blanche, il est renié par les autres opossums. En plus de se faire « chasser » par les siens, il peut se faire tuer.

White Possum - VoyageDesFruits (1) En Nouvelle-Zélande, il est autorisé de chasser l’opossum car il est néfaste pour les Kiwis (notamment les œufs de Kiwi).
Il semble mignon comme ça mais nous personnellement avec l’opossum en général, on a des difficultés car il est constamment en train de fouiller dans nos poubelles…

Le Bettong

#Bettong

Cette sorte de mini-kangourou très rapide se nourrit exclusivement de champignons.

Enfin, nous nous arrêtons ici.
Nous n’avons pas cité également le très célèbre kangourou mais tout le monde le connait.
Allez….quelques photos quand même pour finir en beauté :

Kangourous - VoyageDesFruits (6)

Kangourous - VoyageDesFruits (3)

Kangourous - VoyageDesFruits (1)

Une réponse à “Bonorong, la réserve des animaux secourus

  1. Pingback: La Tasmanie c’est fini ! | VoyageDesFruits - Blog de voyage·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s