Fraser Island

Fraser Island fait partie des incontournables d’Australie.
Nous ne pouvons que vous conseiller de partir à l’aventure en 4×4 car c’est une île magnifique qui vous offira une expérience unique: rouler sur la plage, prendre les pistes intérieures et découvrir certains lieux incroyables et pourquoi pas y voir des baleines entre mai et novembre sans parler des dingos qui peuplent l’île.

Le Saviez-Vous ? Fraser Island est la plus grande île de sable au monde avec une superficie de 1 840 km2 et une longueur de 123 kilomètres.
Son nom signifie en langue aborigène, paradis (K’gari).

Fraser se situe à 200 kilomètres au nord de Brisbane, dans le Queensland.

 

Combien de temps rester sur Fraser ?

C’est sans hésitation que nous vous répondons 3 jours. C’est assez pour tout voir et profiter pleinement de l’île sans trop se presser.

Comment découvrir Fraser Island ?

  • A pieds
  • En 4×4 (avec votre propre véhicule ou en location)
  • En passant par un tour organisé (bus 4×4 ou 4×4)
  • En avion

A pieds: pour les plus économes et les plus courageux, découvrir Fraser Island à pieds est une bonne solution néanmoins, après avoir parlé à plusieurs personnes qui l’ont fait à pieds, c’est tout de même usant. Vous passez tout votre temps à marcher (forcément) et en 3 jours vous ne pouvez pas tout voir. Pensez aussi au fait qu’il vous faudra emmener avec vous de gros sac-à-dos pour votre campement, vos provisions, etc. Soyez donc organisé et motivé !

En avion: pour les flemmards et les plus pressés c’est une bonne option. L’avion survole l’île, on suppose que ça doit être joli mais une fois posé sur la plage, vous ne verrez qu’une petite partie de l’île.
Il existe cependant des packages où vous pouvez vous poser sur l’île et monter dans un 4×4 histoire de profiter pleinement de l’île.
A partir de 80$/pers pour 15 minutes de vol. Plus de détails sur Air Fraser Island.

En passant par un tour organisé: beaucoup font ce choix. Pour le coup, nous ne sommes absolument pas du genre à passer par des tours organisés, sans compter que pour Fraser Island la majorité des touristes qui passent par un tour sont jeunes. C’est un peu une ambiance « colonie de vacances » (qui on l’entend bien, peut convenir pour certains); vous êtes le plus souvent 7  dans le 4×4 à conduire chacun votre tour et les véhicules se suivent les uns derrières les autres. En plus de ça la plupart du temps la conduite ne se fait que sur la plage. Vous n’avez donc pas l’occasion de prendre les pistes intérieures et c’est bien dommage car conduire juste sur la plage c’est un peu ennuyant à la longue.
Le soir vous montez votre campement (si vous avez pris l’option camping) ou dormez en chambre dortoir (pour ceux qui ne sont pas aventuriers), faites un feu et buvez des bières. Il faut être un minimum sociable pour ce genre de tour.
On ne vous parle même pas des prix pratiqués qui sont exorbitants (dans les alentours de 500$/pers pour 3 jours), sans compter que toutes les agences ne sont pas forcément bien notées et que même celles qui le sont rencontrent des bémols (nourriture assez légère par exemple).
Vous avez la plupart du temps le choix entre des tours d’une journée et des tours de 3 jours.
Bien sûr, d’autres agences proposent des tours un peu « moins jeunes » mais la plupart du temps la visite se fait en bus 4×4. C’est franchement pas pareil et vous n’avez donc pas l’occasion de conduire.

Avec votre propre 4×4: si vous avez votre propre 4×4, la question ne se pose même pas. En plus de la traversée du ferry il vous faudra un permis pour conduire sur Fraser ainsi qu’un permis camping (vous devez tout avoir au préalable).
A noter que la plupart des 4×4 que possèdent les backpackers ne sont pas souvent adaptés pour faire du tout terrain (les pneus nottament).

En louant un 4×4: beaucoup pensent qu’il s’agit d’une solution très couteuse et donc préfèrent passer par un tour. Détrompez-vous, souvent il revient moins cher de louer votre propre 4×4 que de passer par un tour (nourriture et essence inlus) (et ce même pour 2 personnes). Si malgré tout le prix vous freine, n’hésitez pas à proposer à d’autres personnes de se joindre à vous pour diviser les frais.
C’est donc incontestablement que nous vous conseillons de louer votre propre 4×4 si vous n’en n’avez pas surtout si vous êtes aventureux et n’aimez pas rester les uns derrières les autres dans le bruit à attendre que Pierre, Paul et Jacques finissent leur selfie.
Vous serez libre comme l’air, vous organiserez votre temps comme bon vous semble et surtout, vous vous éclaterez à prendre les pistes intérieures.

Quelle agence choisir pour louer un 4×4 ?

Des tas d’agences proposent des locations de 4×4 mais attention, là encore il faut se renseigner et ne pas foncer tête baissée en ne regardant que le prix.
Toutes les agences vont demanderont de verser un bond (une caution) qui est tout de même très élevé et certaines agences ne sont pas correctes et n’hésitent pas à empocher votre bond au moindre petit écart. Veillez-bien à regarder toutes les « conditions » stipulées sur le contrat (ne pas rouler dans l’eau de mer, ne pas dépasser les limitations de vitesse, etc) et certaines agences interdisent même de rouler sur les pistes intérieures.
Il est primordial de prendre le temps de la réflexion afin d’être serein durant ces 3 jours.
Utilisez des comparateurs, posez vos questions sur des retours d’expériences sur les forums et n’hésitez pas à utiliser TripAdvisor.

Pour notre part après quelques recherches, nous avons opté pour l’agence Fraser Magic 4WD Hire qui s’avérait être la meilleure niveau qualité/prix.
Résultat: c’est sans hésitation que nous vous conseillons cette agence, au départ d’Hervey Bay. Nous n’avons pas eu pas eu de mauvaise surprise au bout des 3 jours et le personnel est très sympatique.
Avant de prendre le 4×4, ils vous expliquent tout ce qu’il faut savoir pour la conduite sur le sable, les incontournables à voir, etc.
L’agence propose la location simple du véhicule jusqu’au package total incluant le camping, la traversée en ferry, le matériel de camping (tente, chaises, glacière, vaisselles…..), etc.

A quel prix ?

Comptez dans les 850$ pour un package complet pour 2 personnes.
En plus du prix du package, nous n’avons déboursé qu’un cinquantaine de dollars pour l’essence.
N’oubliez pas vos bières ;)

Qu’y a-t-il sur place ?

Il n’y a que quelques parties de l’île qui sont habitées et où vous pourrez trouver nourriture, bar, souvenirs, essence et logements (à réserver d’avance) si vous n’êtes pas camping. (Eurong, Kingfisher Bay, Happy Valley, etc).
Les prix sont forcément exorbitants alors pensez à prévoir vos provisions, essence, alcool, etc.
Même si l’île fait très sauvage à certains endroits, à d’autres c’est un peu moins le cas.
Sachez qu’il y a même une station de police et que d’ailleurs, les contrôles de vitesse sont fréquents sur Fraser. (Nous les avons tout de même vu 2 fois en 3 jours). Veillez donc bien à toujours respecter les limitations.

Côté camping, vous pouvez réserver une place directement dans les campings « fermés » qui disposent d’eau, toilettes, douches, etc et qui sont fermés grâce à des clotures pour éviter la visite des dingos.
Si vous êtes plutôt camping sauvage, vous avez la possibilité de camper sur la plage dans les zones autorisées. Il n’y a rien (pas de toilettes, etc) mais la tranquilité est alors au RDV.

Dans les deux cas, le permis camping est obligatoire.

Comment se rendre à Fraser Island ?

Que ce soit à pieds ou en 4×4, il faudra y aller en ferry depuis Rainbow Beach ou depuis Herbey Bay.
La traversée est un peu plus longue depuis Hervey Bay.
Attention, n’oubliez pas de mettre votre frein à main ! (voir vidéo)
Sinon, il y a l’avion ^^

Fraser Island, les incontournables :

3 jours sur Fraser Island, vous ne vous ennuyerez pas et le temps passera très vite.
Voici ce qu’il ne faut pas rater:

  • Le lac McKenzie
  • Maheno Wreck (l’épave de bateau)
  • Le lac Wabby
  • Indian Head
  • Champagne Pool
  • Wungul Sandblow
  • Eli Creek
  • The Pinnacles
  • Le lac Garawongera

Quelques conseils pour la conduite sur sable:

Vous n’y échapperez pas !
Avant même d’arriver sur le sable, n’oubliez pas d’activer le mode 4×4.
A savoir que dès le départ vos pneus doivent être légérement dégonflés.
Même si elle est différente, la conduite sur sable présente quelques similitudes avec la conduite sur neige/glace.
Il faut vraiment éviter les mouvements brusques et il est complétement inutile d’accélerer comme un « bourrin ». C’est en faisant ça que votre véhicule va s’enfoncer davantage. (C’est la même chose sur les routes glacées, si vous accélerez à fond, votre véhicule va patiner). A la place, démarrer en deuxième peut par moment être une bonne idée pour se sortir d’une situation facheuse (et c’est courant sur Fraser). Si vraiment vous êtes bloqués, la solution la plus simple est de dégonfler un peu plus vos pneus et sinon, de creuser mais souvent dégonfler les pneus suffira.

Attention pour les pistes intérieures, c’est marrant oui mais si vous ne vous sentez pas de le faire, ne le faites pas.
Ca dépend des chemins mais la plupart du temps la conduite est vraiment sportive et il n’y a qu’une seule voix.
Heureusement la plupart des gens que vous croiserez sont Australiens, ils ont l’habitude et maitrisent leur véhicule. Ouf ! Et enfin, ne sous-estimez pas le temps pour aller d’un point A à un point B.

Attention quand vous roulez sur la plage, il y a des zones où les avions décolent et atérrisent. C’est assez surprenants.
Il y a aussi des piétons, parfois de grosses pierres sans oublier quelques « fossés » (passages de rivière sur la plage).

– Cliquez ici pour obtenir une carte PDF de Fraser – 

Bon à savoir: ne vous baignez absolument pas à Fraser Island.
Les eaux autour de Fraser sont infestées de requins (sans parler des méduses à certaines périodes).

En conclusion, c’est pour nous un de nos plus beaux souvenirs d’Australie car on ne savait pas spécialement à quoi s’attendre et la surprise a été totale.
En plus de ça, nous avons vu des dizaines de baleines; même en roulant sur la plage nous voyions leurs jets d’eau ! Incroyable.

– – – – –

– Cliquez et découvrez notre vidéo sur Fraser Island ! –

 

3 réponses à “Fraser Island

  1. Pingback: 3 Jours sur Fraser Island: notre récit | VoyageDesFruits - Blog de voyage·

  2. Pingback: Rainbow Beach & Tin Can Bay | VoyageDesFruits - Blog de voyage·

  3. Pingback: Hervey Bay: Croisière à la conquête des baleines | VoyageDesFruits - Blog de voyage·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s