Litchfield National Park

Après la découverte de Darwin, nous repartons vers d’autres aventures plus au sud.
Prochain arrêt: le parc national de Litchfield.

Avant de rejoindre le Litchfield National Park, nous passons la nuit à quelques kilomètres de Manton Dam, où se trouve un beau lac qui vaut la peine d’être vu et en plus c’est sur la route.

Malgré la chaleur il est impossible de s’y baigner car la zone est encore et toujours infectée de crocodiles.
Les chanceux qui possèdent un bateau peuvent y naviguer.

Même si on ne peut pas se baigner ici on se réconforte car au Litchfield les baignades sont autorisées ! Pas de crocodiles marins, juste des fresh water crocs.


– – – – – – – – – – – – – – –

Situé à environ 140 kilomètres au sud de Darwin, le parc national de Litchfield a tout pour séduire.
Piscines naturelles, cascades, impressionnantes termitières, possibilité de faire du camping… Malgré la fréquentation du parc c’est un véritable plaisir de pouvoir se baigner quand il fait une chaleur pareille.

Nous avons profité pleinement de ces 2 jours pour se rafraîchir mais aussi pour découvrir des tas d’endroits sympas.

Notre premier arrêt: les termitières géantes.

Il y en a deux sortes:

  • les termitières cathédrales (comme celles que nous avons vu au Kakadu), qui peuvent atteindre plusieurs mètres de haut. C’est principalement celles-ci que nous voyons en Australie.
  • les termitières magnétiques, qui sont également très grandes et qui ressemblent étrangement à de grosses pierres tombales. Leur forme et leur orientation nord-sud sert à réguler la température à l’intérieur.

 

Deuxième arrêt: il est temps de se rafraîchir!
Pour cela, direction Buley Rockhole, un chouette endroit avec plusieurs piscines naturelles.

L’endroit est vraiment sympa et même s’il y a quelques personnes, il y a toujours moyen de trouver un bassin naturel où il n’y a pas grand monde (voire personne). Ombre ou soleil, tout le monde y trouve son compte.
Attention, quand on marche sur la roche, forcément ça glisse !

 

Troisième arrêt: Florence Falls, qui est sûrement l’endroit le plus fréquenté du Litchfield.

La cascade est vraiment jolie mais c’est un peu trop busy pour nous.
On trouve l’eau encore plus fraiche, sûrement dû aux zones d’ombre.

Il y a un beau point de vu en hauteur sur la cascade et ensuite pour la voir de plus près et s’y baigner il faut descendre pas mal de marches, ce qui est compliqué pour les personnes qui ont des difficultés à marcher, surtout par cette chaleur.

 

Quatrième et dernier arrêt: Wangi Falls.
C’est sans doute ce que l’on a préféré au Litchfield.
On a trouvé l’endroit fantastique, avec la roche, les cascades et l’espace incroyable pour s’y baigner.

On a souvent vu des Cacatoès passés en criant (en même temps vous avez déjà vu un Cacatoès qui ne « crit’ pas ?!) et se poser en hauteur sur la roche.


On s’est senti proche de la nature (surtout en sachant que c’est une zone où il y a pas mal de fresh water crocodiles).
En bref cet endroit est top, accessible aux personnes qui ont des difficultés pour marcher et il y a même un camping avec facilités à côté.

Nous avons passé notre deuxième journée à nous baigner entre Buley Rockhole et Wangi Falls, avec une préfèrence pour Wangi Falls, du fait de l’immense espace de baignade.
Un bonheur !

La pro de la frite !

On ne peut que vous recommander ce parc si vous êtes dans le nord du Northern Territory.
Si vous voulez vous baigner, vous ne le regretterez pas ;)

 

Prochain arrêt: Katherine, avant de rejoindre l’ouest !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s