Tasmanie: Le Guide Complet

Nous sommes allés pour la première fois en Tasmanie en février 2016 pendant 1 mois lors de notre premier PVT.
Nous avons adoré et d’ailleurs c’est ici que nous avons posé nos valises, et plus précisément à Hobart où nous vivons depuis 1 an et demi.
Nous connaissons l’île par coeur, c’est pourquoi on s’est lancé dans la création de cet article pour vous proposer un guide complet: comment s’organiser, que voir, la faune locale, les itinéraires possibles….

Sommaire

1- Pourquoi partir en Tasmanie

2- Quand partir

3- Que prendre dans sa valise

4- Comment se rendre en Tasmanie

5- Combien de temps rester

6- Comment visiter la Tasmanie

7- Quel itinéraire suivre

8- Où voir des animaux

9- Travailler en Tasmanie en PVT

 

Pourquoi partir en Tasmanie

La Tasmanie ça a été un gros coup de coeur pour nous, on pourrait presque dire que c’est ce que nous avons préféré de tout ce que nous avons vu en Australie même si côté paysage c’est totalement différent du reste de l’Australie.
Sur les forums de voyage dédiés à l’Australie, la Tasmanie est le « number one » des voyageurs et on comprend bien pourquoi.
Les paysages sont propres à cette île et la façon de voyager et un peu différente: ici les distances sont beaucoup plus petites pour plus de choses à voir. Il y a aussi beaucoup plus de randonnées, et les free camps sont plus nombreux et certains font même rêver (contrairement à la côte-est).
On pourrait un peu comparer la Tasmanie à la Nouvelle-Zélande pour les paysages, c’est pour vous dire comme ça change du continent Australien.

De manière générale, nous conseillons la Tasmanie à tout le monde et en particulier pour les amoureux de la nature et des animaux.

Cette île est faite pour vous si:

  • vous adorez la randonnée, vous allez être servi 
  • vous êtes un amoureux des animaux, ici c’est le paradis
  • vous adorez le côté sauvage, nature et paysage
  • vous souhaitez combiner mer et montagne 
  • vous êtes un foodies, la Tasmanie est l’endroit où l’on mange le mieux en Australie 
  • vous ne vous voyez pas faire de grande distance et vous voulez voir un maximum de chose sur une courte période
  • vous aimez les free camps avec vue 


Quand partir

La meilleure période est incontestablement l’été. Cependant le printemps est aussi une bonne alternative pour échapper aux nombreux touristes qui se rendent chaque année en Tasmanie.

Les mois les plus chauds sont décembre – janvier – février mais il peut faire encore relativement chaud en mars.
Nous déconseillons le mois de novembre (il a fait un temps épouvantable avec beaucoup de vent et pluie durant les deux derniers novembre en 2018 et 2017).
Ceux qui souhaitent partir à une période plus « creuse » octobre est un bon compromis, la météo a toujours été très clémente en octobre.
Notez qu’en décembre et janvier les prix pour les locations de voiture sont exorbitants (et il faut réserver longtemps d’avance) et bon à savoir: les logements sur Hobart sont bien souvent complet d’avance.

Nous déconseillons de partir en hiver car il fait très froid, surtout pour les personnes qui voyagent en van/tente/voiture. 

Au final à quelle période partir ? février/mars ou octobre.

Que prendre dans sa valise

Côté vêtement: en été il n’y a rien à redire concernant la météo mais sachez qu’aucun pays n’échappe aux caprices météorologiques d’une année à une autre…
Sur 3 étés passés en Tasmanie, 2 étaient fidèles au poste, de 25 à 30 degrés avec de rare journée de pluie. Le dernier été quant à lui (2018/2019) a été selon nous catastrophique… Pas mal de pluie et surtout du vent et des températures pas super. Prévoyez donc tout type de vêtement ! Du côté des Cradle Mountain, il fait toujours froid avec un taux d’humidité avoisinant les 100% alors prévoyez bonnets et gants (en été il peut faire 10 degrés mais le ressenti est bien pire).
Pour les plus courageux, pensez à prendre votre maillot de bain, mais l’eau est très froide ici !

Pour le reste: les classiques, crème solaire obligatoire (le soleil est encore plus intense que dans le Queensland par exemple), chapeau/casquette et lunettes de soleil pour les grandes randonnées, produit anti-moustique, paires de jumelles (il y a possibilité de voir beaucoup d’oiseaux et animaux), si vous aimez pêcher prenez vos accessoires de pêche, chaussures de rando et votre appareil photo =)
N’oubliez pas aussi un adaptateur pour vos appareils électroniques et on conseille de prendre au minimum une double prise.

Cradle Mountain

Comment se rendre en Tasmanie 

En avion

Il y a des vols quotidiens depuis les grandes villes d’Australie. Il est plus intéressant de partir de Melbourne (1h de vol) ou Sydney (1h30 de vol). Comptez environ 100 à 150$ un A/R par personne (depuis Melbourne).
Nous vous conseillons d’arriver et de repartir dans la même ville (Hobart ou Launceston) afin de faire une boucle pendant votre voyage.

En ferry 

Pour le ferry, il n’y a qu’une seule companie: Spirit of Tasmania qui part de Melbourne jusqu’à Devonport.
Pensez à réserver longtemps d’avance (au moins 2 ou 3 mois) particulièrement de décembre à février pendant la haute saison.
L’été il y a 2 ferries en services (un de jour et un de nuit) et l’hiver il n’y en a qu’un de nuit.

Côté prix, il faut compter au minimum 600$ A/R / 2 personnes (sans cabine) et pour un véhicule type campervan ou voiture. (Moins de 2,10 mètres de haut et 5,30 mètres de longueur).
Sachez qu’en dernière minute l’été, les prix peuvent s’envoler dans les 1000$ A/R voilà pourquoi on ne répétera jamais assez de réserver d’avance !
En hiver les prix peuvent être beaucoup plus intéressant.

Cabine ou pas cabine ? Si vous voyagez de jour il n’y a aucune utilité à prendre une cabine à part si vous êtes âgés et aimez la tranquillité. Le bateau dispose de pas mal d’espace avec des canapés, fauteuils, etc.
Pour les trajets de nuit, pas de panique, le premier prix inclus des sièges inclinables.
Ce n’est pas le grand confort mais ça permet de faire de petites économies.

Le trajet dure environ 10 heures, ça fait long mais si vous prenez de quoi vous occuper ça peut passer vite.

Bon à savoir: la Tasmanie a une régulation assez stricte en matière d’importation de fruits et légumes. Il est en effet interdit d’importer fruits ou légumes sur l’île. Au moment d’embarquer dans le ferry tous les véhicules sont fouillés de fond en comble et une seconde fouille peut aussi être effectuée en arrivant en Tasmanie. Des poubelles sont à disposition juste avant les fouilles de véhicule. Évitez les amendes très salées en respectant cette règle.

Attention, en haute saison ça peut vite bouchonner à Melbourne dans les environs de la rue pour prendre le ferry. Pensez à arriver d’avance.

Combien de temps rester

Pour les plus pressés, vous pouvez faire un « tour express » en une 10éne de jours voire en 2 semaines. Sinon, nous vous conseillons d’y rester 3 semaines, ou le mieux 1 mois, c’est suffisant pour y faire le tour sans trop se presser et voir tous les incontournables et aussi approfondir certains coins par le biais de nombreuses randonnées.

Freycinet National Park depuis le Mont Amos

Comment visiter la Tasmanie 

Si vous venez en avion:
Nous vous conseillons à 100% de louer une voiture et d’avoir votre matériel de camping ou d’en louer/acheter sur place (Kmart pour les petits budgets ou Anaconda pour une meilleure qualité) ou de louer directement un camper-van (Apollo, Britz). Nous vous déconseillons de louer un van avec la compagnie Wicked (le design est marrant oui mais ce qui est moins marrant ce sont les pannes fréquentes sur leurs vans…).
Pour les plus économes, le stop fonctionne très bien ici.
Sachez qu’ici les réseaux de bus sont peu développés, il n’y a pas de ligne Greyhound ou Premium. Il y a quelques liaisons de bus sur la côte-est mais ce n’est pas desservi tous les jours (mais tous les 2 ou 3 jours).

Autre possibilité: vous trouvez des travelmates ! C’est plus économique et plus fun !
Rendez-vous sur les groupes Facebook: « Les français en Tasmanie » – « Les français en Australie » – « Backpackers in Tasmania ».

N’oubliez pas de vous procurer le pass national park, indispensable lors d’un roadtrip en Tasmanie. Ici les parcs nationaux sont payants comme dans le Western Australia. Un pass à la journée vous coûtera 24$/véhicule de 4 personnes alors que le pass de 2 mois vous coûtera 60$.

Vous pouvez vous procurer ce parc dans les visitor centre des plus grands parcs nationaux (Cradle Mountain, Freycinet, Mt Field) mais aussi dans les offices de tourismes dans de nombreuses villes Tasmaniennes.

Autre « indispensable » qui peut vous faciliter la vie quand vous voyagez en Australie c’est l’application « WikiCamps » (8$). On vous conseille d’avoir cette app’ lors de votre séjour en Tasmanie. Pourquoi ? ça fait GPS et surtout vous pouvez voir tout ce qu’il y a à faire autour de vous (lookout, randonnées, musées…), sans oublier que tous les campings (dont les gratuits), airs de repos, toilettes et douches sont répertoriés. Pratique quand on voyage en mode baroudeur !
Bon à savoir: dans nos articles nous mentionnons beaucoup de spots trouvés sur Wikicamps donc on vous conseille vivement de télécharger l’app si vous souhaitez trouver facilement les camps dont nous parlons.

Quel itinéraire suivre 

Tout dépend de la durée de votre séjour.
Si vous voyagez en famille avec enfant, si vous aimez la randonnée, si vous avez le temps ou êtes plutôt « pressés », bref il y en a pour tous les goûts !
Nous avons consacré un article dédié aux incontournables et qui regroupe 6 idées d’itinéraire pour vous aider à préparer vos vacances.

Découvrez l’article: Tasmanie: 6 Itinéraires de 10 jours à 1 mois

Où voir des animaux 

C’est en Tasmanie que nous avons vu le plus d’animaux mais encore faut-il savoir où aller.

 

Sur la côte-est de manière générale. Plus particulièrement en allant sur l’île de Maria Island, au niveau de la Tasman Peninsula et Bruny Island.

 

Beaucoup présents en Tasmanie, à Maria Island ils sont des centaines, impossible de les rater.
Sinon beaucoup de touristes en aperçoivent aux Cradle Mountain, et pour notre part nous en avons vu aussi au niveau de la Tarkine. 

 

De manière générale, il y en a un peu partout en Tasmanie (Freycinet, Mont Field, Mont Wellington, Mont Direction, etc…) et il y en a énormément sur Maria Island.
Si vous souhaitez voir des wallabies blancs (albinos), c’est à Bruny Island qu’il faut aller (Adventure Bay).

 

Il n’en reste malheureusement plus beaucoup mais nous en avons tout de même vu un sur Maria Island. Entre-temps, une partie des Diables de Maria Island ont été réintroduits en Tasmanie donc il est beaucoup plus compliqué maintenant d’en voir sur Maria Island.
Nous en avions vu un à la tombée de la nuit (c’est un animal nocturne) en marchant sur le chemin « Reservoir Circuit ».

 

Possible d’en voir de mai à octobre sur toute la côte-est jusqu’à Cockle Creek, au sud de la Tasmanie. A Bruny Island vous aurez plus de chance. 

 

Il y a en Tasmanie le Tiger Snake qui est l’un des plus dangereux d’Australie. Le plus souvent il est noir et jaune mais ses couleurs peuvent varier.
Il est présent un peu partout, aussi bien dans les alentours d’Hobart, que dans la Tarkine, ou dans le South West National Park. Nous en avons vu un au parc du Freycinet. Frissons garantis…
A savoir qu’en Tasmanie tous les serpents sont dangereux. 

 

Principalement à Bicheno (gratuit et ils sont facilement trouvable à la tombée de la nuit). Si vous souhaitez avoir les explications qui vont avec nous vous conseillons d’aller à Low Head (payant, le tour est géré par des bénévoles; comptez 20$/pers pour 1h30) ou à la ville de Pengin.
Si vous choisissez de voir les pingouins par vous-même sachez qu’ils sont très sensibles quant à la lumière. Il vous faudra utiliser une lumière rouge ou orange afin de ne pas les effrayer.

 

Bien que nous en avions déjà vu en Australie sur le mainland (dans le Queensland à Eugella National Park) nous n’en avons toujours pas vu ici. Il est quand même possible d’en voir, par exemple au Lac Saint Clair, du côté de Latrobe et même au parc national Mt Field.
Notez que son nom français est « ornithorynque » mais on préfère dire platypus c’est plus simple ;)

 

Nous avons vu cette petite boule de pique au niveau de la Tasman Peninsula (vers Devils Kitchen), du côté de Hobart (Mont Direction), et aussi sur la côte-est (Binnalong Bay) et un peu plus dans les terres. Bref, c’est une star ici :)
Son nom en français est Echidné.

 

Il y en a beaucoup du côté de la Tasman Peninsula, surtout si vous faites la randonnée Cape Raoul, tout au bout il y a une grande colonie de phoques (n’oubliez pas vos jumelles) ! Mais vous pouvez aussi en voir du côté de Cygnet (Abels Road), à Bruny Island et même à Hobart (il y a souvent un phoque qui vient faire sa star, il vient toujours au niveau du port sur le côté du restaurant Mures, plus précisément à côté de Mako; son petit nom c’est Sam ;))

 

Cette espèce est en voie de disparation sur le continent Australien mais pas encore en Tasmanie, cependant il n’est pas évidant d’en voir. Il y en a partout en Tasmanie mais vous pouvez multiplier vos chances en allant au Mt Field National Park ou au niveau de la Tarkine (Arthur River). Notez que tout comme le Diable de Tasmanie, c’est un animal nocturne.

 

Pour info, il n’y a pas de koala en Tasmanie. Le tigre de Tasmanie quant à lui a disparu il y a plusieurs années.

Wombat à Maria Island

Travailler en Tasmanie en PVT

Contrairement au reste de l’Australie (en particulier les grandes villes), la Tasmanie connaissant un « vrai hiver » et donc une baisse du tourisme, durant l’hiver il est très difficile voire impossible de trouver un boulot en Tasmanie et ça même en hospitalité. Néanmoins, à partir du printemps et surtout l’été l’île est très prisée par les backpackers en PVT pour travailler en ferme et en particulier dans les fermes de cerises. 

Ici vous aurez l’embarra du choix:

En ferme:

  • Les cerises: du côté de Hobart: Huonville et New Norfolk mais aussi dans les alentours de Launceston et Devonport. A partir de mi-décembre jusqu’à début février pour les plus grosses fermes.
    Bon à savoir: travailler en ferme de cerise est ce qui rapporte le mieux.
  • Les pommes: juste après la saison des cerises, aux mêmes endroits que pour les cerises + Cygnet + la côte-est.
  • Les vignes: Huonville, Cygnet, Derwent River, Marion Bay (et alentours), la côte-est (du côté de Freycinet par exemple + dans les alentours de Launceston. De mi-février/mars, de 1 à 2 mois maximum.
  • Fraises/framboises: Huonville, Cygnet et dans les alentours de Devonport. A partir de novembre.

Notez que pour beaucoup de ferme il faut s’inscrire longtemps d’avance (Costa, Reid Fruits).
Pensez aussi à tout ce qui est légume (pommes de terre, carottes, etc) présents quasiment partout en Tasmanie et pour des périodes assez longues allant de 4 à 5 mois.

En hospitalité:

Bien entendu, si vous avez de l’expérience.
Cherchez dans les grandes villes (Hobart, Launceston, Devonport) mais aussi dans les spots touristiques tels que Freycinet, Lac St Clair, etc. 

7 commentaires sur “Tasmanie: Le Guide Complet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s