Malaisie: notre itinéraire

Retour sur notre voyage en Malaisie en mai/juin 2016 où nous sommes partis sur une vingtaine de jours.

La Malaisie, c’est l’un de nos plus beaux voyages. Pour les amoureux du snorkeling, de sable blanc, de mer turquoise et de nature, c’est le paradis.
Retour sur ce voyage…

🔵 Ce que nous avons aimé:

  • Certaines îles dignes d’une image de carte postale
  • Les transports, modernes et développés un peu partout dans le pays
  • Le snorkeling et la variété des fonds marins: coraux colorés, requins, gros et petits poissons multicolores, tortues, raies…. on comprend pourquoi nous avons passé des heures et des heures dans l’eau
  • La température de l’eau dans les alentours de 30 degrés
  • La cuisine avec une influence Indienne et Indonésienne
  • Le côté préservé, ici nous sommes loin du tourisme de masse (en comparaison avec la Thaïlande par exemple). Nous avons été sur des plages de rêve où nous étions seulement 5 sur une grande plage… C’est pour dire !

🔴 Ce que nous avons moins aimé:

  • Kuala Lumpur: nous n’avons pas accroché avec cette ville et par moment on ne se sentait pas à notre place. Beaucoup de regards insistants, surtout vis-à-vis de Julia (qui pourtant ne s’est jamais baladée en short et débardeur)
  • Les hébergements: les prix plus élevés que dans la majorité des pays d’Asie pour une qualité bien inférieure. Nous avons trouvé les logements vraiment médiocres par rapport au prix. Même ceux qui recherchent du luxe peuvent être déçu exception faite à Tioman
  • Nous ne sommes pas de gros fêtards mais nous étions aux Perhentian pendant l’anniversaire de Kévin et il est impossible de trouver de l’alcool (sauf de la bière). Nous sommes loin de l’ambiance de Bali ou de la Thaïlande, exception faite sur l’île de Langkawi qui attire bon nombre de fêtards (mais au final les retours sur cette île sont plutôt négatifs)

Le choix de notre d’itinéraire:

Nous avons regroupé sur cette carte tout ce qui nous intéressé en Malaisie avant de venir.
D’un côté Bornéo avec le Mont Kinabalu, ses orangs-outans, ses nasiques et l’île de Sipadan, mais hors budget pour nous, ce sera donc pour une autre fois.

On s’est alors concentré sur la partie Malaisie péninsulaire et c’est vrai qu’en 20 jours, il a fallu faire des choix. Ce qui nous attirait le plus à la base c’était les îles Perhentian au nord-est, nous en avions toujours entendu que du bien. C’est à partir de là que tout s’est mis en place dans l’organisation de notre voyage: en mai/juin c’est encore une bonne période pour voyager aux îles Perhentian, pendant que sur les îles à l’ouest (Langkawi et Penang), il est déconseillé d’y voyager quant à la météo (et vice-versa l’autre moitié de l’année).
Nous avons donc éliminé les îles à l’Ouest et rajouté Tioman Island dans notre itinéraire.
Bien sûr nous avons intégré Kuala Lumpur car c’est dans la capitale que nous sommes arrivés et repartis.

Nous avons aussi longuement hésité à faire un trek dans le parc national de Taman Negara (au centre) mais nous avons abandonné l’idée (bien que Julia aime la nature elle n’est pas à l’aise dans la jungle) et nous avons vu pas mal d’avis de gens déçus.

Nous avons également fait l’impasse sur Malacca (au sud de Kuala Lumpur); malgré le charme que peut avoir cette ville et son importante place culturelle, niveau météo ce n’était pas le top. Tout ça pour dire que nous avons beaucoup d’excuses pour retourner en Malaisie, tout d’abord sur l’île de Bornéo puis voir tout ce que nous n’avons pas pu faire sur la péninsule.

 

JOUR 1 À 4 | ARRIVÉE, DÉCOUVERTE DE KUALA LUMPUR

Kuala Lumpur est une ville beaucoup plus moderne mais nous ne trouvons pas notre place ici. La pauvreté est à chaque coin de rue et surtout, certains hommes ont une fâcheuse tendance à nous dévisager, surtout Julia.
Nous nous sommes baladé dans le centre-ville qui n’a rien de particulier et avons été voir les tours Petronas, « le symbole » de la ville.
En bref, nous n’avons pas eu de coup de coeur pour cette ville.

Tours Petronas

BATU CAVES

Les grottes de Batu, c’est le lieu culte hindou incontournable quand on se rend à Kuala Lumpur. Impossible de faire l’impasse sur ces grottes, situées à seulement une trentaine de minutes du centre-ville de Kuala Lumpur en transport en commun.
La visite est rapide, il y a beaucoup de marches à monter (272), quelques singes à éviter mais c’est sympa et surtout, c’est gratuit.


Retrouvez notre article complet sur les grottes de Batu

 

JOUR 5 À 8 | PERHENTIAN KECIL

Aux Perhentian il y a deux îles: kecil qui signifie « petit » et besar qui signifie « grand » donc vous pouvez en déduire que nous avons commencé avec la plus petite des îles: Perhentian Kecil.
Nous avons pris un bus de nuit (J4) depuis Kuala Lumpur, puis un bateau au petit matin rejoignant Kuala Besut à Perhentian Kecil. En arrivant, nous avons posé nos bagages à « Erwan Place », ce sont de petits chalets (très modestes) au milieu de l’îles.
Nous n’avons pas le coup de coeur tant attendu… Nous avons consacré toutes nos journées au snorkeling du côté de Romantic Beach (en arrivant par le sud il faut continuer au nord et dépasser les gros rochers): c’est à cet endroit que nous avons vu un gros requin (on s’attendait à voir de petits requins mais pas un gros comme ça) et les coraux étaient top. La plage est toute petite mais nous avons été les seuls pendant ces 3 jours.
Nous n’avons pas spécialement aimé la plage de Long Beach, assez festive et fréquentée par beaucoup de backpackers. A chacun ses goûts :)

Retrouvez notre article complet sur Perhentian Kecil

JOUR 8 À 13 | PERHENTIAN BESAR

On avait placé la barre très haute en allant aux Perhentian, pensant trouver un petit paradis de sable blanc… Comme nous avons été déçus de Kecil (qui pourtant semble la préférée des visiteurs d’après de nombreux avis sur internet) nous sommes partis voir Perhentian Besar juste en face.
Nous avons trouvé notre bonheur ici, c’est définitivement notre île préférée. Grande plage de sable blanc, nous avons vu beaucoup plus de poissons, des raies, des petits requins et même des tortues.
Côté logement, nous avons choisi « Mama’s Chalet », où sont proposés de petits chalets, un peu sommaire mais bon marché.


Retrouvez notre article complet sur Perhentian Besar

 

TURTLE BEACH

Nous avons eu un GROS coup de coeur pour cette petite plage accessible seulement en bateau à quelques minutes. Cette plage est magnifique, digne des Seychelles. Nous y sommes allés 2 fois et à chaque fois il n’y avait vraiment pas beaucoup de monde, et si on s’éloigne pour le snorkeling les coraux sont très beaux. C’est surtout ici que nous avons vu de nombreux petits requins. Le paradis !

Turtle Beach

REDANG ISLAND

Nous sommes partis une demi-journée en excursion snorkeling sur l’île de Redang, non-loin des Perhentian.
Cette île est réputée pour ses fonds marins et nous n’avons pas du tout été déçu. C’est là-bas que nous avons vu les plus beaux coraux (au large de la petite île « parc national de Redang » à côté de l’île de Redang).

LANG TENGAH ISLAND

Tout comme Redang, nous sommes partis une demi-journée sur l’île de Lang Tengah (une journée en combinant Redang + Lang Tengah).
Cette île est connue pour ses plages paradisiaques, ses plongées et ses hôtels hauts de gammes. C’est un vrai bout de paradis, peu de monde et seulement 2 resorts (les gens viennent ici en prenant un package hôtel en all-inclusive + diving) mais nous avons été déçus quant à la restauration. Nous sommes venus ici principalement pour voir à quoi ressemblé ces deux îles si réputées, oui elles sont belles mais nous sommes contents de n’y avoir été que sur une journée et d’être resté aux Perhentian. Néanmoins en journée excursion snorkeling depuis les Perhentian, ça vaut le coup d’oeil.

Retrouvez notre article complet sur l’île Redang & Lang Tengah

JOUR 14 À 18  | TIOMAN ISLAND

Nous avons consacré la fin de notre voyage à la découverte de l’île Tioman, à deux heures en bateau de la côte. Nous avons pris un bus de nuit reliant Jerteh à Mersing.
Nous avons apprécié notre séjour à Tioman mais cette île reste très différente des Perhentian: beaucoup plus grande et des singes partout, c’est une vrai jungle !
Nous avons été déçus quant au snorkeling ainsi que par les plages (il y avait pas mal de vagues et beaucoup d’oursins) mais nous n’avons pas tout vu de Tioman.
Nous avons logé à « Mokhtar’s Place » (dans les environs de Air Batang) dans de simples petits châlets et avons toujours mangé dans leur petit restaurant, un délice !

Retrouvez notre article complet sur Tioman

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s